Sur le blog de Luc Périno

Les maladies ont un genre  Abonné

Publié le 14/02/2014

Cette semaine l’auteur d’"Humeurs médicales" les conjuguent au féminin et au masculin et surfe sur les polémiques du moment pour convenir que, malgré tout, certaines pathologies sont genrées. Enfin, pas aussi souvent qu’on ne le dit... Car sur les maladies cardio-vasculaires "l’a priori de la plus grande fréquence chez les hommes serait en grande partie injustifié". Et quant aux affections psychiatriques, "en réalité, la schizophrénie touche autant les femmes que les hommes"...

Lire le billet



Source : Le Généraliste: 2671