HÉPATOLOGIE

Les maladies du foie : l’importance du dépistage  Abonné

Par
Publié le 19/01/2018
Les pathologies hépatiques sont mieux prises en charge, avec en particulier de plus en plus de malades guéris de leur hépatite C. Cependant, la prévalence de ces affections reste importante. Détecter le plus tôt possible une anomalie est indispensable.
Scanner foie

Scanner foie
Crédit photo : SIMON FRASER/FREEMAN HOSPITAL NE

«Les maladies chroniques du foie restent extrêmement fréquentes dans le monde comme sur notre territoire. Un Français sur cinq est porteur d’anomalies touchant cet organe », indique le Pr Patrick Marcellin, hépatologue, organisateur du congrès annuel Paris Hepatology Conference, dont la 11e édition s’est tenue les 15 et 16 janvier derniers. Dans le monde, 844 millions de personnes sont atteintes de maladies chroniques du foie, responsables chaque année de plus de deux millions de décès (BMC Med, 2014).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte