Registre EORP

Les maladies cardiovasculaires, première cause de décès chez la femme enceinte  Abonné

Publié le 16/09/2011
Unique en son genre, le registre EORP alerte sur les risques liés aux pathologies cardiaque lors de la grossesse.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Dans la grande majorité des cas les maladies cardiovasculaires n'empêchent pas de mener parfaitement une grossesse. Néanmoins, les femmes enceintes atteintes d’une pathologie cardiaque ont un taux de mortalité 100 fois supérieur à la normale, révèle le registre EORP (registre EURObservational Research Programme registry in Pregnancy and Heart Disease) dont les résultats intermédiaires ont été dévoilés lors du congrès de l’ESC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte