Les locataires rognent plus sur leurs dépenses de santé que les propriétaires

Publié le 18/04/2013

Voilà encore une étude qui incline encore à penser que le renoncement aux soins progresse. Après d’autres, un sondage Opinion way réalisé pour la société de crédit Cofinco met en exergue l’importance de ce phénomène. Selon cette étude, les Français dépensent en moyenne 633 euros par mois pour se loger et environ un tiers d'entre eux éprouvent des difficultés à s'acquitter de cette somme. L'enquête relève que c'est en moyenne 16 euros de plus qu'en 2012, où l'institut avait réalisé une enquête similaire. L’étude fait la distinction entre locataires et propriétaires sur divers plans, les charges des premiers ayant progressé plus que celles de premiers ces derniers mois. Et elle révêle que plus de la moitié des locataires interrogés (56%) disent rogner sur leurs dépenses de santé contre un tiers (31%) des propriétaires.

Etude a été réalisée en ligne les 3 et 4 avril, auprès d'un échantillon de 1.013 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Source : legeneraliste.fr