Mise au point

Les lipides réhabilités dans l'alimentation  Abonné

Publié le 22/10/2010
Avec les nouvelles recommandations de l'Afssa sur les lipides, de nombreux dogmes concernant les graisses dans l'alimentation passent à la trappe. Exit les « bonnes » et « mauvaises » graisses. Désormais l'excès de calories est davantage mis en cause dans la survenue des maladies cardiovasculaires que les acides gras saturés dans leur ensemble.

«Les récentes recommandations de l'Afssa concernant les lipides dans l'alimentation reposent sur des données nouvelles de la science accumulées ces dernières années à travers les nombreuses publications et recherches dans ce domaine » explique le Pr Philippe Legrand, président du groupe d'experts sur les lipides et vice-président du Comité d’Experts Spécialisé en Nutrition Humaine de l’Afssa (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte