Accès aux soins

Les Landes expérimentent le tiers payant social  Abonné

Publié le 06/11/2009
Les patients génés financièrement pourraient obtenir demain le bénéfice de la dispense d’avance de frais sur simple demande de leur médecin. Le thème est à l’ordre du jour des négociations conventionnelles. Et sans attendre, le département des Landes est passé cette semaine aux travaux pratiques.

Et si demain, l’extension du tiers payant devenait accessible à l’ensemble des patients en difficulté financière sur simple demande de leur médecin traitant ? A priori, l’hypothèse est déjà à l’étude chez les syndicats signataires de la convention. Cette revendication est portée de longue date par MG-France. Et, fait nouveau, la Csmf se déclare aujourd’hui également favorable à cette orientation qui figure par ailleurs dans « le projet d’orientations pour les négociations conventionnelles avec les médecins », de l’assurance-maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte