Gynécologie-obstétrique

Les Journées du CNGOF  Abonné

Publié le 15/01/2010
Cette année, l’accent a été mis sur les progrès en matière de congélation d’embryons, les grossesses gémellaires, la grippe et l’incontinence urinaire.

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les taux de grossesse et de naissance ont été transformés par les techniques de vitrification (congélation extrêmement rapide) : respectivement 33 % vs 15 % avec la congélation « classique » et 28,5 % vs 11 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte