Les jeux vidéo freinent le déclin mental des seniors

Publié le 02/05/2013

Parfois décrits comme mauvais pour les enfants, les jeux vidéo seraient au contraire bons pour les plus de 50 ans, selon une étude américaine publiée hier, mercredi, dans la revue "PLOS One". Des chercheurs de l’Université de l'Iowa ont observé 681 personnes reparties en quatre groupes témoins à l'intérieur desquels ont également été séparés les 50-64 ans et les plus de 65 ans. Un groupe devait jouer à de simples mots croisés sur ordinateur, les trois autres au jeu vidéo "Road Tour" consistant à identifier un modèle de voiture affiché brièvement sur une plaque d'immatriculation. À chaque niveau la vitesse augmente, tout comme les éléments de distraction sur l'écran. Testés au bout d'un an, les groupes qui ont joué au moins 10 heures ont gagné au moins trois ans de bonne santé mentale. Le groupe ayant joué quatre heures de plus a même gagné quatre ans de recul du déclin cognitif. L'avantage des jeux vidéo, pour les plus âgés, semble résider dans cette accélération des capacités cognitives, qui peut favoriser une vision plus panoramique. De manière générale, les personnes ayant joué à "Road Tour" ont obtenu de meilleurs résultats que les joueurs de mots croisés sur les plans de la concentration, de la vitesse et de l'agilité à passer d'une tâche à une autre. Au total, jouer peut se traduire par une amélioration d'1,5 an à 7 ans pour ces fonctions mentales.


Source : legeneraliste.fr