Les jeunes médecins « consternés »  Abonné

Publié le 01/06/2012

C’est la consternation et l’incompréhension qui règnent au lendemain de l’annonce des propositions du Conseil de l’Ordre sur l’accès aux soins. «Nous sommes consternés», ont réagi jeudi l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France), l’ISNAR-IMG (Inter Syndicale Nationale Autonome représentative des Internes de Médecine générale) et ReAGJIR (Regroupement Autonome des Généralistes, Jeunes Installés et Remplaçants).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte