Douleurs chroniques

Les innovations de la neurostimulation médullaire  Abonné

Publié le 20/01/2012
Medtronic a lancé le premier stimulateur médullaire implantable « intelligent », capable d’adapter automatiquement ses impulsions électriques en fonction des positions du patient.

Malgré plus de 40 ans de recul, des études validées et les recommandations des sociétés savantes, la neurostimulation médullaire est trop souvent perçue, en France, comme un dernier recours. Elle est néanmoins indiquée dans les lombosciatiques chroniques qui récidivent ou persistent après une opération du rachis anatomiquement réussie, les lésions nerveuses périphériques et les douleurs du membre fantôme. Mais seulement 30 % des patients qui pourraient en bénéficier y ont accès. La technique est pourtant peu invasive, paramétrable, réversible et sans échappement sur le long terme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte