Les infirmières ont renoncé à la liberté d’installation  Abonné

Publié le 24/04/2009

Depuis samedi dernier, les infirmières libérales ne peuvent plus s’installer où elles veulent, en vertu d’un accord conventionnel entre leurs syndicats et l’Assurance maladie, intervenu en septembre 2008. Dans les zones excédentaires, les infirmières pourront s’installer uniquement à condition de remplacer une autre infirmière partant à la retraite. Le président de la République a, à plusieurs reprises, souligné l’exemplarité de cette mesure.


Source : Le Généraliste: 2487