Les infirmières choisiront en juin entre gagner plus et travailler moins longtemps

Publié le 03/02/2010

Les infirmières devront individuellement choisir à partir de juin entre une meilleure rémunération, de 2 000 euros nets par an en moyenne, et le maintien de leur droit à la retraite à 55 ans, selon un protocole d'accord présenté mardi par le ministère de la Santé aux syndicats.Ce texte, dont l'essentiel du contenu était déjà connu, est consacré aux conséquences de la reconnaissance du diplôme infirmier au niveau licence. Cette reconnaissance sera automatique pour les étudiants qui ont commencé leurs études à partir de 2009, ce qui leur vaudra à partir de 2012 d'être en catégorie A de la fonction publique hospitalière et non plus en catégorie B. Pour les infirmiers déjà en poste en catégorie B, un droit d'option sera proposé: passer en catégorie A en 2010, avec revalorisation salariale à la clé mais en perdant leur droit de départ à la retraite à 55 ans, ou rester en catégorie B, en gardant ce droit, accordé au titre de la pénibilité. Le droit d'option pour les infirmières en poste s'ouvrira au mois de juin et pourra s'exercer pendant six mois.


Source : legeneraliste.fr