Les inégalités sociales de santé ont tendance à se creuser

Publié le 08/03/2011

Les inégalités sociales en matière de santé apparaissent dès l'enfance, comme par exemple le surpoids, souligne la dernière livraison du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) consacrée à ces disparités qui ont tendance à se creuser. Ainsi, entre 2000 et 2006, le surpoids et l'obésité ont reculé en France chez les enfants de 5 à 6 ans, mais cette baisse est plus marquée dans les milieux favorisés. Par ailleurs, on y apprend que 50% de la surmortalité des ouvriers est liée aux expositions professionnelles et que les cancers sont à l’origine de 40% des inégalités sociales de santé. Sur les 2,4 millions de salariés exposés à des produits cancérogènes, 70% sont des ouvriers, et ils meurent trois fois plus du cancer du poumon que les cadres, selon des experts de l'Institut national du cancer (INCa). Les ouvriers ont non seulement une espérance de vie plus courte, mais ils vivent aussi davantage d'années d'incapacité que les cadres, apprend-on par ailleurs dans le BEH.


Source : legeneraliste.fr