Les industriels du générique lancent une campagne de communication

Publié le 10/01/2013

Le Gemme, association qui réunit 14 industriels du médicament générique, va lancer à partir du 14 janvier, une campagne de communication à destination du grand public. Le slogan « Les génériques, ça devrait être systématique ! » sera décliné sur plusieurs supports : presse écrite généraliste et santé mais aussi radio, sites web grand public et d’information médicale. Une campagne d’affichage sera également déployée dans les réseaux de transports franciliens. Quant aux généralistes et aux pharmaciens, indique le Gemme, ils pourront décider « spontanément » d’accrocher ou pas les affichettes - à la tonalité à la fois percutante et humoristique - qui délivrent les messages suivants : « médicament générique et médicament d’origine, c’est bonnet blanc et blanc bonnet » ; « aucune maladie ne fait la différence entre un générique et son médicament d’origine » ; « l’avantage des génériques c’est de soigner la maladie et l’assurance maladie » ou encore « les génériques, un petit pas pour nos habitudes, un grand pas pour la santé publique ». Grâce à la campagne tiers-payant contre génériques, le taux de substitution des génériques aurait déjà atteint 82 %, sur les onze premiers mois de 2012, selon le Gemme. Mais ce taux approcherait désormais l’objectif de 85 % fixé par l’Assurance maladie, d’après son directeur Frédéric Van Roekeghem qui se félicitait hier, sur France Info, d’avoir maîtrisé cette année les dépenses de santé entre autres grâce à la montée en puissance du générique.


Source : legeneraliste.fr