Les hôpitaux de Paris épinglés par la chambre régionale des comptes

Publié le 01/04/2010

Un rapport de la Chambre régionale des comptes épingle l'organisation de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), jugée trop coûteuse. Dans ce rapport, daté de mi-février, que «Le Parisien» publie cette semaine, la Chambre régionale des comptes (CRC) d'Ile-de-France juge «peu aboutis» les engagements pris en matière d'économies budgétaires par l'AP-HP, pointant l'absence, à ses yeux, d'une «véritable restructuration médico-économique des activités». Des critiques qui font mouche, alors que la réorganisation en cours a été partiellement suspendue juste avant les élections régionales, sous la pression de syndicats et de médecins. «Il y a des marges de progression considérables dans les réorganisations», a aussitôt déclaré lRoselyne Bachelot, pour qui la situation de l'AP-HP «contraste singulièrement avec le reste des hôpitaux français et en particulier des CHU dont la situation financière ne cesse de s'améliorer». En 2009, le déficit de l'AP-HP, qui emploie près de 90.000 personnes, a atteint 96 millions pour 6,4 milliards de recettes. D'après le rapport, à activité comparable, le nombre de médecins est plus élevé à l'AP-HP que dans l'ensemble des CHU.


Source : legeneraliste.fr