Les généralistes devront-ils payer une taxe pour exercer librement ?  Abonné

Publié le 24/04/2009

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

La polémique.

Pendant plusieurs mois, l’assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux ont vainement essayé de négocier un « contrat de santé solidarité » qui vise à demander aux généralistes d’exercer une part de leur activité dans les zones déficitaires. Cette idée, sortie des Egos au printemps 2008, était soutenue par les représentants des jeunes et MG France pour peu que les contrats demeurent incitatifs. Mais le gouvernement et l’assurance-maladie ont voulu les assortir d’une « contribution forfaitaire » pour les récalcitrants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte