Responsabilité civile professionnelle

Les généralistes de plus en plus mis en cause par leurs patients Abonné

Publié le 13/12/2013
Les généralistes de plus en plus mis en cause par leurs patients


VOISIN/PHANIE

Le nombre de dossiers de responsabilité impliquant des généralistes a encore augmenté l’année dernière selon le dernier rapport du Sou Médical publié cette semaine. En tout, 505 déclarations impliquant des généralistes ont été recensées en 2012 par l’assureur. Le taux de sinistralité ne cesse de progresser. Et les médecins traitants ont été plus souvent traduits devant les tribunaux.

C’est une triste confirmation plus qu’une surprise. Les généralistes mis en cause par leurs patients pour responsabilité civile professionnelle (RCP) sont de plus en plus nombreux. Le dernier rapport du Sou Médical, publié cette semaine, montre une augmentation des incidents rapportés à l’assureur. Le nombre de déclarations impliquant des médecins de famille est passé, en un an, de 387 en 2011 à 505 en 2012. Une forte augmentation des mises en cause qui s’explique en partie par la croissance ces dernières années des effectifs généralistes assurés au Sou (45 787 en 2012). Mais pas uniquement…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte