Médicaments

Les « franchises médicales » limitent-elles les soins  Abonné

Publié le 05/11/2010

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Mises en place en janvier 2008, les franchises médicales ont-elles conduit les patients à modifier leurs comportements ? L’Irdes vient d’apporter une première réponse sur la franchise de 50 centimes par boîte de médicament. Selon son enquête, 12 % des assurés auraient modifié leurs achats de médicaments depuis qu’elles existent. Parmi eux, 64 % ont décidé de n’acheter qu’une partie des médicaments prescrits et 33,5 % ont repoussé dans le temps l’achat de certains médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte