Les Français mettent en cause la liberté d’installation  Abonné

Publié le 06/03/2009

Selon le baromètre du LH2-CISS, les Français jugent leur système de soins de plus en plus performant. A une écrasante majorité (87 %), ils se disent bien informés par leur médecin traitant sur leur état de santé, et sur les soins et traitements prodigués, qu’ils estiment correspondre à leurs demandes et à leurs attentes. Gros bémol à ce satisfecit : notre système de santé ne permet pas à tous le habitants du pays d’accéder à la même qualité de soins, quelle que soit leur situation sociale, selon 54 % des Français, et quel que soit leur lieu d’habitation selon 56 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte