Sondage

Les Français emmènent aussi leurs médicaments en vacances

Publié le 10/08/2013
Selon une enquête IPFOP, seuls 16% de nos concitoyens partent sans prévoir de médicaments pour leur lieu de villégiature. Les femmes sont, de ce point de vue, un peu plus prévoyantes que les hommes.

Nos concitoyens n’ont pas peur d’être malades en vacances, mais ils préfèrent prendre leur précaution au cas où. Selon un récent sondage IFOP pour BMS et UPSA, 63% des Français se disent en effet moins souvent malades quand ils sont en vacances. Pour autant, le recours à l’automédication est important pendant les vacances, puisque monsieur Lambda ou madame Michu partent avec un minimum de médicaments. Seuls 16% des sondés disent ne rien emporter pour se soulager ou se soigner. Les femmes étant un peu plus enclines (90%) que les hommes (77%) à emmener des médicaments en voyage.

Selon le sondage, la trousse à pharmacie du Français en congés se compose notamment des antalgiques et médicaments contre la fièvre. La plupart de nos concitoyens ne partent pas sans, puisque 69% disposent de ce type de molécules sur leur lieu de villégiature. Dans une moindre mesure, on se méfie aussi de ses vicères : 40% de nos concitoyens disent partir avec des produits contre les maux d’estomac, les douleurs abdominales et d’une manière générale les troubles de la digestion. Viennent ensuite les médicaments contre les douleurs musculaires et les courbatures, présents dans un quart des bagages et les produits de la sphère oro-pharyngée embarqués une fois sur cinq. Curieusement, seuls 5% disent prévoir aussi des somnifères. Une preuve de plus peut-être que vacances riment avec bonne santé mentale.

Paul Bretagne

Source : legeneraliste.fr