Les filles mieux loties que les garçons ?  Abonné

Publié le 18/02/2011

Tout le monde n’a pas la même architecture des voies aériennes et celle-ci peut varier du simple au double pour des sujets de même taille et de même âge ; le risque de BPCO semblant majoré chez ceux présentant des voies aériennes de petites taille par rapport à leur volume pulmonaire. Or à la naissance, les nouveaux nés de sexe féminin ont des voies aériennes proportionnellement plus importantes que leurs homologues masculins.


Source : Le Généraliste: 2553