Les femmes et l’hypertension  Abonné

Publié le 12/06/2009

Le risque cardiovasculaire des femmes, et notamment d’hypertension, augmente après la ménopause et rattrape celui des hommes, même sous THM. Mais rien ne distingue les deux sexes face à la maladie. Une seule différence clinique est la prédominance du versant systolique chez les femmes de plus de 70 ans par rapport aux hommes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte