Jazz

Les femmes d’Haden  Abonné

Publié le 04/02/2011

L’estimable contrebassiste Charlie Haden, qui s’est imposé début des années 60 aux côtés de l’avant-gardiste Ornette Coleman, fonde en 1986 son Quartet West, une institution.Qui d’autre mieux que Melody Gardot, Diana Krall, Norah Jones, Cassandra Wilson, Ruth Cameron et la cantatrice Renée Fleming pouvaient incarner ces Sophisticated Ladies ? Elles animent et non plus visitent cet univers charmeur, sensuel et pourquoi pas mystérieux. Ce profond et mélancolique enregistrement redonne son sens au terme d’ « interprétation ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte