Démographie

Les éternels remplaçants inquiètent l’Ordre  Abonné

Publié le 26/11/2010
L’ordre a présenté mardi son dernier Atlas de la démographie du Conseil de l’Ordre. Les déséquilibres géographiques perdurent et malheureusement ils ne sont compensés, ni par l’expansion du remplacement, ni par l’apport de praticiens étrangers.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Avec 193 943 médecins en activité régulière inscrits au tableau de l’Ordre au 1er janvier 2010, la densité médicale française reste relativement stable, mais les déséquilibres géographiques sont toujours aussi préoccupants. La densité des spécialistes en Picardie est deux fois moins importante qu’en Ile-de-France, selon la dernière livraison de l’Atlas de la démographie du CNOM rendu public mardi. Partout, l’attrait pour le libéral continue de décroître. Seulement 8,6 % des nouveaux inscrits sur l’année 2009 ont choisi ce mode d’exercice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte