Entretien

« Les erreurs ne résultent pas de manque de connaissances »  Abonné

Publié le 27/11/2009

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Crédit photo : ©DR

Pourquoi avez-vous entrepris la rédaction de ce livre ?

Jean Brami. Pendant longtemps, on a manqué de contenus à diffuser sur la sécurité du patient en médecine générale. Mais ce n’est plus tout à fait le cas aujourd’hui. Avec le Dr Eric Galam, j’ai mis au point une formation commune à Paris V et Paris VII sur ce thème. Il en existe d’autres, par exemple à Lyon ou Saint-Etienne. René Amalberti a, de son côté, une expertise ancienne dans le domaine de sécurité. Nous avions donc la matière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte