Les effectifs de pompiers partent en fumée

Publié le 09/11/2010

Seize départements français ont annoncé, pour la première fois, une réduction des effectifs de pompiers professionnels en raison de la crise économique, selon une enquête réalisée pour la 4e journée nationale des Services départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS). Selon l’enquête, ces réductions d'effectifs vont de moins un (Val-d'Oise) à moins 62 pour le département du Nord (sur un effectif total de 2.500). Lors de cette réunion organisée à Paris par l'Assemblée des départements de France (ADF)l, le président de l'ADF, Claudy Lebreton (PS), a ouvert la journée en affirmant que «les départements (qui financent 56% du budget des SDIS, le reste provenant des communes) sont confrontés à une crise financière qui va les atteindre dans leur mission», avec un nombre d'interventions «en augmentation de 6% entre 2008 et 2009 et des recettes qui se sont effondrées». Il a plaidé pour «renforcer l'efficacité de notre gestion» .Des élus se sont aussi inquiétés de la désertification médicale des zones rurales et de la fermeture d'hôpitaux de proximité par les agences régionales de santé, ce qui rallonge les temps de transport des ambulances.


Source : legeneraliste.fr