Couverture sociale

Les droits à réversion du conjoint  Abonné

Publié le 17/04/2009
Tout comme l’ensemble des assurés sociaux, les affiliés au régime Carmf sont à nouveau soumis au régime de base à une condition d’âge pour leurs droits à réversion. L’occasion de faire ici le point sur la pension du conjoint survivant.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Le conjoint survivant, qu’il ait ou non participé à l’exercice professionnel du médecin bénéficie comme ce dernier, de droits à réversion dans les trois régimes de retraite.

Régime de base

Au régime de base dont les conditions sont, rappelons-le, alignées sur celles du régime général des salariés, la condition d’âge minimum (51 ans au 31 décembre 2008) qui devait être abaissée progressivement pour être totalement supprimée le 1er janvier 2011, est en fait, rétablie depuis le 1er janvier dernier, à 55 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte