Hypoglycémies, mortalité

Les diabétiques résistants au traitement sont plus à risque  Abonné

Publié le 25/02/2011
Une méta-analyse majeure indique qu’abaisser fortement la glycémie n’a pas d’impact sur la mortalité des diabétiques à haut risque cardiovasculaire. Cependant, en analysant plus finement les résultats, on observe qu’un profil de patient se dessine : ceux qui résitent aux antidiabétiques auraient un risque de décès plus élevé.

Quel est l’impact de l’abaissement de la glycémie sur la survenue d’événements cardiovasculaires chez le diabétique à haut risque CV ? L’une des principales méta-analyses (1) sur le sujet provient des collaborateurs des 4 essais de stratégies de baisse glycémique, regroupant plus de 27 000 patients. Il s’agit d’UKPDS (United Kingdom Prospective Diabetes Study), ACCORD, VADT (Veterans Affairs Diabetes Trial), ADVANCE (Action in Diabetes and Vascular Disease: Preterax and Diamicron Modified Release Controlled Evaluation).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte