Les deux articles qui plaisent au Snemg  Abonné

Publié le 13/03/2009

Le Syndicat national des enseignants de médecine générale se félicite de l’adoption par les députés des articles 14 et 15 de la loi HPST. Le premier définit les missions du médecin généraliste de premier recours, le second « prend enfin en compte l’importance des mesures concernant la FMI pour influer sur le futur professionnel des étudiants ». Le Snemg en appelle au Sénat pour confirmer le vote de l’Assemblée sur ces deux articles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte