Les députés adoptent le projet de loi bioéthique  Abonné

Publié le 18/02/2011

L'Assemblée a adopté mardi en première lecture le projet de loi bioéthique qui maintient le statu quo sur l'anonymat du don de gamètes et l'interdiction – avec dérogations – de la recherche sur l'embryon sauf dérogations. La seule modification à la copie du gouvernement est l’autorisation de transfert d'embryon après le décès du père. Le projet de loi a été voté par 272 voix contre 216. Le PS, qui prône une autorisation encadrée de la recherche sur l'embryon et les cellules souches, a voté contre.


Source : Le Généraliste: 2553