Les dépenses de généralistes baissent sur les sept premiers mois de 2010

Publié le 27/08/2010

En comparaison des autres postes de dépenses, celui de la médecine générale est sans doute celui qui inquiète le moins la Sécu. Selon son dernier bilan arrêté à fin juillet, sur les sept premiers mois de l’année 2010, les dépenses de généralises sont en diminution de 2,1%, soit une baisse encore plus accentuée que celle constatée fin juin sur les six premiers mois de l’année (-1,9%). Dans le même temps, les dépenses de de soins de spécialistes progressent de +1,3 % et les dépenses de soins dentaires restent stables

(+0,2%); les soins infirmiers augmentent pour leur part de +8,8% et ceux de masso-kinésithérapie de +2,3%. L’évolution des médicaments délivrés en ville reste modérée (+1,4%), ainsi que celle des dépenses d’analyses médicales (+0,6%). Et les dépenses de transports augmentent de +5,2% sur les 7 premiers mois de l’année. Les indemnités journalières progressent de +4,9% sur la période. Au total, les dépenses de soins de ville du régime général ont progressé de +2,9% sur les 7 premiers mois de l’année 2010, contre +3,1% à fin juin et +3,3% à fin mai.


Source : legeneraliste.fr