Les dentistes réclament des revalorisations

Publié le 24/11/2011

L'Association dentaire française (ADF), réclame «une revalorisation conséquente» des tarifs de soins des chrirgiuens-dentistes. Les frais, de fonctionnement notamment, incombant au dentiste représentent aujourd'hui 70% du chiffre d'affaires d'un cabinet alors qu'ils étaient de 30% il y a trente ans, plaide Joël Trouillet, secrétaire général de l'ADF, qui explique cette évolution par «le renforcement des exigences sanitaires et la sophistication des techniques.» L'ADF affirme que les tarifs de soins en France sont «les plus bas d'Europe» et la nomenclature des actes date d'il y a 40 ans et est «totalement obsolète.»


Source : legeneraliste.fr