Ostéodensitométrie

Les délais entre deux examens se précisent  Abonné

Publié le 03/02/2012
Alors que les recommandations françaises conseillent de refaire une ostéodensitométrie dans les 3 à 5 ans qui suivent un premier examen normale ou subnormale une étude du NEJM suggère que ce délai pourrait être rallongé.

Chez une femme à risque d’ostéoporose ayant eu une première ostéodensitométrie normale ou montrant une ostéopénie, faut-il renouveler l’examen, à quelle fréquence et dans quels cas ? Si les recommandations françaises conseillent de refaire une ostéodensitométrie dans les 3 à 5 ans, ces guidelines sont uniquement basées sur un accord professionnel et « aucune donnée publiée à ce jour n’a montré qu’il y a un bénéfice à répéter la mesure de la DMO pour évaluer la réponse au traitement ou en améliorer l’observance » précise la HAS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte