Déserts médicaux

Les crocs-en-jambe de la Cour des comptes  Abonné

Publié le 16/09/2011
Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes plaide une fois de plus pour des mesures plus radicales pour lutter contre les déserts médicaux. Critique sur le bonus de rémunération, elle sonne le signal de la baisse du numerus clausus.

La régulation de la démographie médicale fait partie des dadas de la Cour des comptes. Son rapport annuel sur la Sécurité sociale, paru la semaine dernière, n’échappe pas à la règle, ni à son corollaire : faire bondir les syndicats. A commencer par la CSMF qui a condamné « très sévèrement » la recommandation qui « suggère au gouvernement de réduire les inégalités de répartition des médecins sur le territoire par des mesures contraignantes, » y voyant « le fruit d’une approche comptable irresponsable et d’une méconnaissance totale de ce dossier ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte