Les complémentaires santé ne veulent pas être taxées

Publié le 07/09/2010

Alors que le gouvernement s’aprête à taxer les contrats «responsables» des complémentaire santé à hauteur de 3.5%, l’Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie (Unocam) déplore cette nouvelle taxation, qui toucherait mutuelles et assurances. L’Unocam juge cette mesure non seulement pénalisante, mais aussi illogique: «Cette décision cible les contrats responsables, qui pourtant respectent les mesures d’intérêt général prises par l’Etat en vue de modérer les dépenses de santé. Elle va ainsi à l’encontre des efforts faits depuis 2004 pour réguler notre système de santé,» souligne l’UNOCAM, qui a écrit au Premier ministre pour lui demander de retirer cette mesure, censée générer 1,1Md€ en 2011.


Source : legeneraliste.fr