Les cardiologues vont pouvoir s’initier au bonheur du P4P

Publié le 31/05/2012

Nombre de patients suivis pour des pathologies chroniques (insuffisances cardiaques, antécédents d'infarctus du myocarde), prévention, délivrance de médicaments génériques... Après les généralistes, les cardiologues vont désormais pouvoir choisir le paiement à la performance, selon un avis concernant un avenant à la convention des médecins signée en 2011, paru jeudi au Journal officiel (JO). La convention nationale signée le 26 juillet 2011 entre les syndicats de médecins et l'assurance maladie prévoyait l'introduction du paiement à la performance en complément du paiement à l'acte. Une trentaine d'objectifs à atteindre par le médecin (informatisation du cabinet, suivi de patients ayant des pathologies chroniques, actes de prévention, etc) avaient été définis, afin d'engranger des points donnant lieu à une prime. Limitée aux médecins traitants, cette mesure est désormais étendue aux cardiologues. «Les objectifs fixés reposent sur des indicateurs valorisant la pratique spécifique des médecins correspondants intervenant dans le parcours de soins coordonné», précise l’avenant. Selon le JO, «il s'agit d'une première étape qui sera complétée ou enrichie ultérieurement par voie d'avenant».


Source : legeneraliste.fr