Les carabins ne veulent pas de la suppression de l’«amphi de garnison»

Publié le 02/03/2011

Les étudiants en médecine s’inquiètent d’une possible suppression de «l’amphithéatre de garnison». Organisé chaque année durant 15 jours en septembre à Lognes en région parisienne, il permet à chacun suivant son rang de classement à l’ECN, de choisir ville et spécialité d’affectation. Il est question de le supprimer pour des raisons d’économie et de læ remplacer par un «amphithéatre de garnison virtuel» dès cette année, qui supposerait d’enregistrer les choix des étudaints via internet. Dans un communiqué commun, l’Anemf (étudiants en médecine), l’Isnar-IMG (internes de médecine générale) et l’Isnih (internes des autres spécialités) expriment leurs «vives inquiétudes» et s’opposent « en l’état actuel des choses» à la mise en place dès cette année du nouveau dispositif dont ils craignent notamment les bugs.


Source : legeneraliste.fr