La polémique

Les campagnes anti-vaccination toujours virulentes

Publié le 22/12/2014

Les mouvements anti-vaccinaux sont bien ancrés en France, avec des allégations souvent infondées alors que les vaccins n’ont jamais été aussi bien évalués et surveillés. La vaccination anti-HPV était cette année au centre de la tempête, après les plaintes déposées par plusieurs patientes ou leur famille et une pétition de 420 médecins réclamant une mission parlementaire pour évaluer « l'opportunité » du vaccin. Diverses sociétés savantes, associations sanitaires et institutions publiques se sont mobilisés pour répondre de manière argumentée à ces contestations. En avril, l’ANSM présentait ainsi de nouvelles données de sécurité rassurantes « ne remettant pas en cause le rapport bénéfice/risque favorable de ce vaccin ». Un mois et demi plus tard, 17 sociétés savantes et associations sanitaires dénonçaient « une polémique scientifiquement infondée ».


Source : legeneraliste.fr