Les blouses blanches en colère ont manifesté dimanche

Publié le 02/12/2012

Quelque 1.600 professionnels de santé selon la police, ont manifesté dimanche pour défendre la médecine libérale, dénonçant l'encadrement des dépassements d'honoraires et les réseaux de soins mutualistes. C'était la quatrième manifestation de personnels médicaux en trois semaines. Médecins mais aussi dentistes, opticiens, kinés ont battu le pavé avec des slogans du type "les médecins ne sont pas des pigeons" du nom du mouvement lancé sur Facebook il y a quelques semaines, en réaction à "l'avenant 8" à la convention médicale qui encadre les dépassements d'honoraires. Les slogans contre les complémentaires santé étaient également nombreux, comme cette trouvaille : "Les médecins vous soignent, les mutuelles vous saignent".

Le rendez-vous avait été donné à 14h00 place Edmond Rostand dans le VIème arrondisselment, notamment par les chirurgiens du Bloc et par l’UFML (Union française pour une médecine libre) née de la contestation à l’avenant n°8. Le cortège des blouses blanches en colère s’est achevé rue Lecourbe, devant le siège de la Mutualité Française. Des cinq motifs (retrait de l'Avenant 8; revalorisation du tarif opposable sur la moyenne européenne de 40€; "liberté d'installation et d'exercice"; "arrêt des calomnies à l'égard du corps médical" et hostilité aux réseaux mutualistes), le plus grand dénominateur commun des manifestants était l’opposition à la proposition de loi Le Roux autorisant les réseaux mutualistes.

cliquez pour voir le parcours de la manifestation


Source : legeneraliste.fr