Dermatologie

Les biothérapies se rendent incontournables  Abonné

Publié le 19/12/2014
Si la discipline a fourmillé en avancées thérapeutiques dans des domaines très variés, l’installation des biothérapies en dermatologie a sans conteste révolutionné les prises en charge du psoriasis et du mélanome. Mais la gale reste encore bien accrochée à la peau des patients.

Crédit photo : NEAL GRUNDY/SPL/PHANIE

Qu’il s’agisse du psoriasis, du mélanome, de la maladie de Verneuil, des maladies bulleuses ou de l’urticaire chronique, c’est l’arrivée massive des biothérapies qui aura occupé le devant de la scène en dermatologie au cours de l’année écoulée. Grâce aux différents traitements systémiques, notamment les biothérapies, il est possible désormais d’obtenir un blanchiment total des lésions chez un grand nombre de patients atteints de psoriasis sévères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte