Les autoentrepreneurs préoccupent l’UNAPL

Publié le 30/04/2010

L'Union nationale des professions libérales (UNAPL) souhaite profiter de la réforme des retraites pour demander au gouvernement de remédier à certaines "inégalités" menaçant leur système. Le président de l'UNAPL, David Gordon Krief, rappele notamment que le succès du statut de l'auto-entrepreneur, dont beaucoup exercent en libéral, plombait la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL). Le statut d'auto-entrepreneur, crée en 2009, permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité en ne payant des impôts et des cotisations sociales que s'ils génèrent un chiffre d'affaires. Du coup, ils ne cotisent pratiquement pas pour leur retraite mais la CNAVPL doit quand même, "pour chaque nouvel inscrit, faire un chèque" de compensation nationale, a expliqué M. Gordon Krief avant de rencontrer jeudi après-midi le ministre du Travail Eric Woerth.


Source : legeneraliste.fr