Les antibiotiques en préventif dans la DDB  Abonné

Publié le 21/09/2012

L'étude EMBRACE (Effectiveness of Macrolides in patients with BRonchiectasis using Azithromycin to control Exacerbations) publiée dans The Lancet à l'occasion du congrès de l'European Respiratory Society (ERS) confirme que l'azithromycine à faible dose et par rapport au placebo prévient les exacerbations chez les patients atteints de dilatation des bronches (DDB). La réduction des épisodes aigus atteint 52 % à 6 mois et 25 % à un an pour une augmentation des résistances de 4 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte