Les anciens mineurs manifestent à Paris pour la gratuité de leurs soins

Publié le 17/03/2010

De 1 500 à 2 000 personnes, selon la police ou les organisateurs, ont manifesté mercredi à Paris pour défendre le régime spécial des mineurs, protestant notamment contre la suppression de certains avantages en matière de frais de santé. Les manifestants, avec de nombreuses personnes âgées dans leurs rangs, se sont rassemblés devant la caisse nationale des mines à l'appel d'une intersyndicale de mineurs (CGT-CFDT-CFTC-FO-CFE/CGC), avant de défiler jusqu'au ministère de la Santé où une délégation a été reçue. Leur principale revendication est l'annulation d'un décret du 31 décembre 2009, qui met fin à la prise en charge par leur régime de certaines dépenses comme les transports en ambulance vers un professionnel de santé. Ce texte met fin également à la prise en charge de frais de déplacement et d'hébergement liés aux cures. Sont aussi visées des dépenses en médicaments en dehors des 63 pharmacies minières, pour lesquelles les 180 000 affiliés du régime ne bénéficieront plus systématiquement de la gratuité. L’absence de ticket modérateur, pour les assurés du régime, demeure pour tous les soins proprement dits, souligne de son côté la caisse nationale des mines.


Source : legeneraliste.fr