Pneumologie

L’éducation thérapeutique, vitale pour le patient asthmatique  Abonné

Publié le 16/10/2009
Alors que la loi HPST conforte la place de l’éducation pour les malades atteints de maladies chroniques, GSK réaffirme son engagement auprès des médecins.

Chaque année, l’asthme est responsable de plus de 50 000 hospitalisations et tue près de 1 100 personnes. « Une étude récente a montré qu’une seule séance d’éducation thérapeutique permettait de réduire les hospitalisations de 80 %. L’auto-compétence du patient est essentielle pour mieux comprendre sa maladie et les objectifs du traitement, respecter davantage la prescription, surveiller son asthme par la mesure du débit expiratoire de pointe et évaluer et suivre son niveau de contrôle », affirme le Dr Marc Sapène, Président de l’Association Asthme et Allergie (Bordeaux).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte