Insuffisants cardiaques

L’éducation porte ses fruits  Abonné

Publié le 28/01/2011
L’observatoire d’Octocardio montre que la moitié des sujets très âgés de plus de 80 ans ne reçoivent pas les traitements recommandés. Pourtant, l’âge n’est pas une limite en soi à la prescription des thérapeutiques validées.

Le programme I-CARE a été développé pour former les professionnels de santé sur la base du volontariat à l'éducation thérapeutique. L'équipe éducationnelle comptait au moins un médecin et un paramédical. Depuis 2004, l’expérience a été menée dans plus de 220 centres en France, en Belgique et au Luxembourg, ODIN étant le registre portant sur 61 centres I-CARE français.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte