L’Education Nationale recrute 80 médecins de prévention

Publié le 06/08/2010

Le ministère de l'Education nationale a annoncé le recrutement de 80 médecins de prévention. Ce recrutement vise à «améliorer la surveillance médicale des agents et proposer aux personnels les plus exposés de bénéficier d'une aide et d'une surveillance adaptée», explique le ministère, dans un communiqué. Chaque académie devra donc disposer d'un médecin de prévention coordonnateur et d'un médecin de prévention pour chacun des départements. Le ministère de l’Education Nationale annonce par ailleurs qu’il proposera un bilan de santé à tous les personnels l'année de leurs 50 ans. Ce bilan sera expérimenté dans six départements (Creuse, Hérault, Meurthe-et-Moselle, Rhône, Vendée et Yvelines) à la rentrée prochaine, avant d'être généralisé en 2011.

Ces annonces font suite à la publication le 23 juin du rapport annuel 2009 de la médiatrice de l'Education nationale intitulé «Humaniser les approches» . Dans ce document, Monique Sassier avait jugé que les médecins de prévention étaient «trop peu nombreux» et avait recommandé d'en recruter, 80 étant «un seuil minimal». Toutes ces mesures s'inscrivent dans le cadre du «plan carrière» initié par le ministre Luc Chatel en octobre 2009.


Source : legeneraliste.fr