Leclerc veut concurrencer les pharmacies sur les médicaments non remboursés

Publié le 04/02/2013

Le groupe Leclerc souhaite vendre des médicaments OTC, dans ses magasins avec l'objectif de pratiquer des prix inférieurs de 25% à 30% par rapport aux officines, a indiqué lundi son patron Michel-Edouard Leclerc. Pour vendre de la parapharmacie, «nous avons des pharmaciens (...). Les laboratoires, qui ont exigé cela, finalement nous ont rendu service puisque nous garantissons tous les problèmes de santé», a-t-il expliqué sur Canal+. Michel-Edouard Leclerc a affirmé que le groupe «va vendre moins cher, entre 25 et 30% par rapport à un prix d'officine».


Source : legeneraliste.fr