Leclerc de nouveau en bisbille contre les pharmaciens

Publié le 13/01/2012

Une association de groupements de pharmaciens a réclamé jeudi devant le tribunal de grande instance de Colmar 400.000 euros de dommages et intérêts à Leclerc, à qui elle reproche une publicité comparative où le distributeur affirme vendre moins cher des produits de parapharmacie. L'Union des groupements de pharmaciens d'officine (UDGPO, plus de 3.500 pharmacies), ainsi que l'un de ses membres, le groupement Univers Pharmacie (147 pharmacies sous enseigne), dénoncent une comparaison de prix "biaisée, aussi mensongère que dénuée de sérieux et de pertinence". L'avocat de l'UDGPO et de Univers Pharmacie, Me Hubert Bensoussan, a réclamé devant la chambre commerciale du TGI le retrait de cette campagne comparative, parue en novembre dans la presse et toujours visible sur internet. Sur le site www.sesoigner-moinscher.com, Leclerc affirme, chiffres à l'appui, être "moins cher" que les rayons de parapharmacies de Monoprix, Cora, Parashop ou Auchan, entre autres. La décision sera rendue le 9 février.


Source : legeneraliste.fr