Le travail en souffrance  Abonné

Publié le 03/04/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Un hommes sur quatre et une femme sur trois souffrent de mal-être au travail selon le programme Samotrace (Santé mentale observatoire travail Rhône-Alpes Centre) développé avec l’Institut National de Veille Sanitaire. Parmi les 6056 salariés étudiés, les catégories employés et professions intermédiaires sont les plus concernées. Les professions les plus touchées sont : les finances, l’administration publique et la production et distribution d’électricité, de gaz et d’eau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte