Le transexualisme "dépsychiatrisé" en France

Publié le 12/02/2010

Le transsexualisme n'est plus considéré comme une maladie mentale en France, premier pays au monde à sortir le transsexualisme de la liste des affections psychiatriques. Un décret du ministère de la Santé paru le 10 février au JO supprime « les troubles précoces de l'identité de genre » d'un article du code de la Sécurité sociale relatif aux «affections psychiatriques de longue durée». Roselyne Bachelot s’y était engagé le 16 mai 2009, à la veille de la Gay Pride.


Source : legeneraliste.fr